Maintien à domicile : comment aménager l’habitat des seniors ?

La chute des seniors est la troisième cause d’admission en médecine aiguë et la première cause d’accidents mortels.

Chaque année, on recense 2 millions de chutes parmi les personnes âgées, 12 000 d’entre elles décèdent. Une chute sur deux a lieu à domicile lors d’activités quotidiennes.

À l’heure où les seniors envisagent de rester vivre de plus en plus longtemps chez eux, l’aménagement du logement est devenu un enjeu majeur pour pallier une perte d’autonomie progressive.

 

Les solutions pour adapter son logement

Les seniors doivent accepter leur perte d’autonomie et prendre les mesures nécessaires pour adapter leur habitat afin d’en profiter le plus longtemps possible. Pour amortir la dépense occasionnée, des aides financières adaptées à la nature de l’aménagement ont été mises en place par différents organismes.

L’âge moyen d’entrée en maison de retraite est de 85 ans, mettez donc toutes les chances de votre côté pour repousser cette échéance.

 

1 – Aménager la salle de bains

Cette pièce est essentielle lorsque l’on évoque l’adaptation du logement pour les personnes en perte d’autonomie. La première action est naturellement de supprimer la baignoire pour installer une douche à l’italienne assez large, d’installer une rampe et un fauteuil. Le senior pourra alors prendre sa douche sans risquer de chuter.

 

2 – Optimiser les espaces

L’adaptation de l’habitat pour un senior en perte d’autonomie consiste également à optimiser les espaces et à veiller à supprimer au maximum les obstacles. Il est important de laisser de la place pour circuler si vous êtes en fauteuil roulant ou si vous êtes amené, à court ou moyen terme, à utiliser cet appareillage.

 

3 – Rendre l’habitat plus fonctionnel

Pour conserver un minimum d’autonomie à domicile, nous vous conseillons d’éviter les rangements en hauteur afin d’accéder aisément à tout ce dont vous avez besoin au quotidien. La cuisine, notamment, doit être un espace fonctionnel et adapté.

 

4 – Motoriser les équipements

Aménager un logement pour une personne en perte d’autonomie, c’est aussi veiller à son confort. Pour limiter les efforts au quotidien, la motorisation des équipements semble indispensable. Portail, porte de garage, volets roulants, il est important de trouver des solutions efficaces. Installez également un système de détection lumineuse devant votre entrée pour limiter les risques de chute. A l’intérieur, installez des chemins lumineux, très pratiques notamment si vous vous levez la nuit.

 

5 – Installer des systèmes de sécurité

Détecteur de fumée, de gaz, alarme, visiophone, tous ces équipements vont assurer votre sécurité et vous permettre de vivre plus sereinement chez vous. De plus, vous pouvez bénéficier de 25 % de crédit d’impôt sur votre installation.

 

Faites appel à Iroise Adapt’Habitat

Hygiène, ambulation, éclairage, sécurité, extérieur, nous mettons en place toutes les solutions capables d’adapter votre logement à votre perte d’autonomie. Dans le cadre de notre intervention, vous pouvez bénéficier d’un

Le crédit d’impôt vous permettra d’obtenir le remboursement de 25% sur vos dépenses. Celles-ci doivent cependant être plafonnées à 5 000€ pour une personne seule et 10 000 pour un couple et 400 par personne à charge.

Les aides de l’ANAH prennent en charge des travaux d’adaptation du logement, à la fois au handicap et au vieillissement. Elles peuvent être débloquées sous condition de ressources et pour un montant minimum de travaux de 1 500€.

Enfin, les aides du département ou de votre caisse de retraite, caisse de retraite complémentaire et de votre caisse de prévoyance prennent généralement la forme d’un prêt ou d’une subvention.

Conservez tous vos repères en vivant plus longtemps chez vous grâce à un habitat adapté et sécurisé.

Articles dans la même catégorie

Comment aider ses parents
en vivant loin ?

Lorsque vos parents vieillissent, vous avez envie d’être là pour eux afin de les…
Lire la suite

Maintien à domicile : comment aménager l’habitat des seniors ?

La chute des seniors est la troisième cause d’admission en médecine aiguë et la…
Lire la suite

Lutter contre la dépendance lorsque l’on est chez soi

La dépendance des seniors isolés pose de véritables questions de société, auxquelles il faut…
Lire la suite

Le service à domicile pour retarder l’entrée en EHPAD

La maison de retraite est un lieu de vie destiné aux personnes âgées qui…
Lire la suite
Previous Next
02 47 76 06 61